flexitarien-definition-et-avantage
flexitarien-critique-en-anglais

Développé par la Commission EAT-Lancet sur l’alimentation, la planète, la santé, tous un moment ou un autre on cherche à s’identifier, ou appartenir à un groupe, une communauté, en adoptant un mode de vie, comme des régimes alimentaires ou un type de sport pour une raison de santé, morale ou autre.

Régime alimentaire flexitarien définition

Flexitarisme en anglais flexitarianism

La définition du flexitarisme en mai 2018 selon Larousse:

Le flexitarisme est un « mode d’alimentation principalement végétarien, mais incluant occasionnellement de la viande ou du poisson ».

[La pratique de manger principalement végétarien avec des exceptions]

Flexitarienne def : désigne la personne qui pratique le régime ( mode de vie) flexitarien.

L’approche du « flexitarisme » ou régime flexitarien, visant principalement la réduction de la consommation de viande ainsi le poisson, au moins une fois par semaine.

Ce régime alimentaire flexitarien donne la priorité aux plantes tout en limitant la consommation d’aliments d’origine animale et de produits transformés. Bien que de nombreuses personnes …

En fait, peut être on pratiquais déjà le flexitarisme sans le savoir , juste on a finalement mis un nom sur nos régime alimentaire ou plutôt mode de vie

Le végétal est peut-être le bon choix pour vous

Manger plus sainement comporte de nombreux avantages pour la santé, allant de la perte de poids au renforcement de l’immunité naturelle, entre autres. Pour ceux qui cherchent à manger plus sainement mais qui ne sont pas partisans de devenir végétariens stricts ou végétariens, le flexitarien ou une alimentation essentiellement végétale pourraient vous convenir. 

Ce choix alimentaire offre plus d’options si vous essayez de manger plus sainement et si vous essayez d’incorporer plus d’aliments d’origine végétale, mais que vous n’êtes pas désireux de vous passer de produits animaux à chaque fois que vous remplissez votre assiette. 

Aujourd’hui, nous avons aussi la nouvelle mode d’être végétalien, qui se situe quelque part entre le végétalisme et le végétarisme, mais en réalité, il s’agit simplement d’être principalement végétalien sans avoir toutes les restrictions.

Le fait d’être végétalien permet également d’éviter une grande partie des stigmates associés au fait de l’être. L’idée d’essayer de se passer de la viande remonte au milieu des années 1990, lorsque les végétariens ont commencé à le faire par compassion, ce qui a été très mal accueilli par les fanatiques.  Les rapports sur les tendances montrent que les gens ne deviennent pas complètement végétaliens, mais plutôt végétariens.

La montée du régime flexitarien

La popularité croissante des produits à base de plantes devrait faire doubler la demande pour ces alternatives, qui devrait passer de 21 milliards de dollars à 37,5 milliards de dollars d’ici 2024. Le marché des alternatives à la viande devrait passer de 4,6 milliards de dollars en 2018 à 85 milliards de dollars d’ici 2030 selon UBS Investments.  

La science commence à relier les points entre la santé humaine et les systèmes alimentaires durables. Ainsi, le régime alimentaire planétaire a été “conçu pour être flexible afin de s’adapter aux situations locales et individuelles, aux traditions et aux préférences alimentaires”, ce qui a été développé par la Commission EAT-Lancet en tant que premier objectif scientifique pour des systèmes alimentaires sains et durables.

Le flexitarien définition et caractéristiques

Il est caractérisé comme consistant à manger “une variété d’aliments végétaux de haute qualité et de faibles quantités d’aliments d’origine animale, de céréales raffinées, de sucres ajoutés et de graisses malsaines de temps à autre” selon la publication de l’École de santé publique de Harvard, The Nutrition Source. 

En d’autres termes, ce régime alimentaire est principalement à base de plantes.  De nombreuses personnes choisissent de manger plus sainement et se tournent principalement vers les plantes pour réduire la charge chimique de leur alimentation et renforcer leur immunité naturelle.

Devenir flexitarien pour une raison écologique

Certains le font même pour réduire leur empreinte carbone et l’impact des aliments qu’ils consomment sur les gaz à effet de serre.  “La viande rouge est une véritable exception en termes de production de gaz à effet de serre”, a déclaré le Dr Walter Willet, président du département de nutrition de l’École de santé publique de Harvard.

Au nom des “implications majeures pour la santé et l’environnement”, le plan de santé planétaire recommande une portion de produits laitiers par jour, une quantité modeste de volaille et d’œufs, et, au maximum, une portion de viande rouge par semaine, les légumineuses, les noix et les céréales complètes constituant le reste. “Il y a une certaine flexibilité à ce sujet”, a ajouté M. Willet. “Des cultures différentes voudront des mélanges différents.”

Le régime méditerranéen est peut-être parmi les meilleurs, mais suivre un régime à base de plantes entières est encore meilleur selon des experts comme le Dr Joel Kahn, qui est l’un des meilleurs cardiologues holistiques au monde, ainsi que selon de nombreuses études comme celle publiée dans le Journal of the American Heart Association qui a montré que manger plus d’aliments complets à base de plantes était meilleur pour la santé cardiaque et entraînait un risque moindre de mourir d’une crise cardiaque, d’un accident vasculaire cérébral, tout type d’affection cardiaque ou d’autres maladies cardiovasculaires.

Le mode de vie flexitarien et la santé

Les personnes ayant consommé le plus d’aliments d’origine végétale présentaient un risque inférieur de 16 % d’avoir une maladie cardiovasculaire ou problème cardiaque, de 32 % de mourir d’une maladie cardiovasculaire et de 25 % de mourir d’une cause quelconque. 

Quelle que soit la raison qui vous pousse à vouloir manger plus sainement, il est possible que vous préfériez adopter un régime alimentaire à base de plantes (c’est pratiquement la même chose).

Il existe une variété de régimes, comme le régime alcalin, régime cétogène ou régime keto…chacun ces avantages et ces inconvénients.

Essayez d’incorporer des aliments entiers biologiques tels que des fruits, des légumes, des légumineuses, des noix, des graines et des céréales complètes tout en limitant autant que possible les produits d’origine animale pour en tirer le plus grand bénéfice. 

Source : chaine youtube LeMonde

Un type qui semble proliférer est le mangeur de jambon sur la pizza, plus connu sous le nom de “flexitariste” : ceux qui choisissent d’assouplir les règles du végétarisme véritable en mélangeant avec modération des produits d’origines animales.

Ads_in_articles1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here