ONU-Mark-Lowcock-assemble
ONU-Mark-Lowcock-débloque-un-fond
Secrétaire général de l’ONU, Mark Lowcock/Salvatore Di NolFi/EPA/MAXPPP

Le chef humanitaire de l’ONU, Mark Lowcock, a débloqué aujourd’hui 15 millions de dollars du Fonds central d’intervention d’urgence (CERF) pour aider à financer les efforts mondiaux visant à contenir le virus COVID-19.

2. Débloquage d’un fond en urgence par ONU

Cette annonce est intervenue alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) augmentait le risque mondial de flambée de coronavirus à “très élevé” – son niveau le plus élevé d’évaluation des risques.

L’OMS a déclaré qu’il y avait encore une chance de contenir le virus si sa chaîne de transmission était rompue. L’augmentation soudaine des cas en Italie, en République islamique d’Iran et en République de Corée est profondément préoccupante.

Nous devons agir maintenant pour empêcher ce virus de mettre davantage de vies en danger.

Il existe désormais des cas liés à l’Iran à Bahreïn, en Irak, au Koweït et à Oman, ainsi que des cas liés à l’Italie en Algérie, en Autriche, en Croatie, en Allemagne, en Espagne et en Suisse.

Le financement des Nations Unies a été remis à l’OMS et au Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF). Il financera des activités essentielles, notamment la surveillance de la propagation du virus, l’enquête sur les cas et le fonctionnement des laboratoires nationaux.

La somme reçue est-ce suffisante

L’OMS a demandé 675 millions de dollars pour financer la lutte contre le coronavirus. Il existe une fenêtre d’opportunité pour contenir la propagation du virus si les pays prennent des mesures pour détecter les cas précocement, isoler et soigner les patients et retrouver les contacts.

Le coordinateur des secours d’urgence et secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires, Mark Lowcock, a déclaré: “Nous ne voyons pas encore de preuves que le virus se propage librement. Tant que c’est le cas, nous avons encore une chance de le contenir. Mais des mesures rapides et solides doivent être prises pour détecter les cas précocement, isoler et soigner les patients et retrouver les contacts “.

«Cette subvention du Fonds d’urgence des Nations Unies aidera les pays dont les systèmes de santé sont fragiles à renforcer leurs opérations de détection et d’intervention. Il a le potentiel de sauver la vie de millions de personnes vulnérables. »

>>Lire aussi : Coronavirus : premier mort aux Etats-Unis et explosion des cas en Corée du Sud

AdsSmart7
Débloquage-dun-fond-en-urgence-par-ONU
Source : aa.com.tr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here