Advertisement1
coronavirus-covid-19-epidemie-2020-en-chine
Source: dailymail
coronavirus-covid-19-epidemie-en-chine
source: pinterest
Back

1. C’est quoi un virus ?

Il y a les Microbes, les parasites, les bactéries, ainsi les virus. Un virus est un organise, le plus petit de tous ses agents pathogènes. Il se compose d’un filament d’acide nucléique protégé par une enveloppe de protéines laquelle renferme de l’ADN ou de l’ARN. Il ne dispose donc pas d’un métabolisme propre à lui, incapable de se reproduire de manière autonome, comme les bactéries : il nécessite absolument de la cellule d’un organisme vivant dans son cycle, l’hôte.

Advertisement2

Les cibles privilégiées des attaques virales. Le virus s’accroche à une cellule d’un organisme vivant, y pénètre, envoie son matériel génétique, ensuite force la cellule à le répliquer, en produisant elle-même d’autres virus. Parmi les virus qui touchent l’homme, certains se sont adaptés à leur hôte, à tel point qu’ils peuvent se multiplier à l’intérieur de lui sans le tué.

Un coronavirus qu’est-ce que c’est ?

La famille des coronavirus a été créée en 1967 « virus à couronne » en latin – nommés ainsi car l’aspect des particules virales sous la lumière des microscopes montre des protubérances qui ressemblent à une couronne.

Le génome des coronavirus est de très grande taille. Il s’agit en fait du plus long ARN viral connu.

La réplication de l’ARN des coronavirus est faite par un enzyme dépourvu d’un système de correction des erreurs-dans la nature il n’y a pas meilleurs qu’un virus pouvant assurer cette opération- le résultat est la génération de nombreux mutants. Encore, son génome à la particularité d’un échange facile du matériel génétique avec d’autres micro-organismes ou bien cellules. Cette recombinaison génétique peut avoir lieu entre des gènes viraux ou cellulaires.

Types de virus ?

Les coronavirus rassemblent sept types de virus différents dont trois très dangereux ont causé des épidémies mortelles chez l’homme : (Sras, Mers, 2019-nCoV)

Actuellement, les coronavirus humains connus : HCoV-229E et HCoV-0C43 identifiés dans les années 1960, le SARS-CoV (ou SRAS, responsable du syndrome respiratoire aigu sévère, Severe Acute Respiratory Syndrome en anglais), le HCoV-NL63 décrit en 2004 aux Pays-Bas (Nederland), le HCoV-HKU découvert en 2005 à Hong-Kong et enfin le MERS-CoV découvert en juin 2012 d’un cas à Jiddah en Arabie Saoudite.

Ce dernier virus est responsable du syndrome respiratoire du Moyen-Orient ou Middle East Respiratory Syndrome (MERS). Il a ainsi été nommé le 15 mai 2013 par le Groupe d’étude des coronavirus du Comité international de taxonomie des virus. Il s’agit précisément d’un bêta-coronavirus de lignée C, celui du SRAS est un bêta-coronavirus de lignée B.

Source: futuraSciences

Le coronavirus de Wuhan, désigné sous le terme international novel Coronavirus : 2019-nCoV, aussi appelé virus de la pneumonie du marché aux fruits de mer de Wuhan, c’est le coronavirus actuellement à l’origine de l’épidémie de pneumonie de Wuhan, une mégapole de 11 millions d’habitants dans le centre de la chine, signalé en décembre 2019 pour la première fois dans la ville de Wuhan d’où son nom. Apparenté au coronavirus du SRAS.

Mutation et infection

Le coronavirus est un virus à ARN, il possède un taux de mutation élevé comparer à celui de la grippe ou du virus HIV. Un très nombreuses d’espèces animales portent le coronavirus chinois, il est capable de circuler assez facilement d’une espèce à une autre ce qui peut entraîner la mort. Les coronavirus peuvent également infecter les hommes.

Il s’agit d’une nouvelle souche de coronavirus, des chercheurs chinois ont confirmés l’appartenance ; c’est une famille virale riche et diverse, manifestement peut causer plusieurs maladies : un simple rhume jusqu’au Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

Le coronavirus infecte essentiellement les voies respiratoires et supérieures digestives chez les mammifères et les oiseaux. Les trois souches de coronavirus capables d’atteindre l’humain identifiés jusqu’à aujourd’hui, dont le plus connu est le SARS-CoV, à l’origine du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

L’origine du coronavirus ?

Les origines du coronavirus remontent au marché animal de Wuhan, selon des tests:

Les experts ont confirmé que l’épidémie mortelle de coronavirus a commencé sur un marché de gros d’animaux dans la ville de Wuhan, selon un rapport. Des scientifiques du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies ont déclaré que des tests montrent que le coronavirus de Wuhan ou le 2019-nCoV, au début, a été transmis des animaux aux humains au marché de gros de Huanan Seafood, a rapporté News.com.au, selon l’agence de presse chinoise Xinhua.

Le marché désormais fermé – qui vendait des animaux vivants, des chauves-souris, des renards, des rats des loups, et des paons – avait précédemment été signalé comme le centre de l’épidémie du virus. “31 des 33 échantillons positifs ont été prélevés dans l’ouest du marché, où se concentraient les stands de commerce des animaux vivants”, a indiqué le CDC, selon le journal. “Le résultat suggère que cette épidémie de coronavirus est nouvelle, aussi très pertinente pour le commerce d’animaux sauvages.”

Pendant ce temps, le virus a tué 80 personnes et infecté plus de 2 700 personnes. Jusqu’à présent, les autorités chinoises ont interdit le commerce d’animaux sauvages temporairement ce dimanche et ont promis “d’enquêter et de punir sévèrement” ceux qui violent l’interdiction.

Back

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here